Osons les territoire - réunion hebdomadaire du 22 mars 2022

Introduction : Jacques Brégeon fait référence aux inquiétantes températures dans l’Antarctique +40 °C au-dessus des normales saisonnières, et en Arctique des températures plus chaudes de 30°C par rapport à la moyenne, rappelle l’urgence à développer des outils permettant un travail sérieux et continu sur le changement climatique avec des dispositifs de financements revus et une architecture fédérant les territoires qui veulent travailler ensemble alors qu’ils ne sont pas forcément associés administrativement. (article Futura Sciences du 18 mars 2022).

Quel processus pour aller plus vite sur le terrain ?
Jean-Michel Vincent partage l’instrument de mesure développé par Agir Local qui permet à chaque commune de calculer l’empreinte carbone et le travail depuis 15 ans pour coordonner l’action, en partant de données pour pouvoir définir des indicateurs et ainsi accélérer la transition.
Sur 28 projets recueillis par Agir Local pour leur potentiel de réduction de carbone, 10 ont été retenus et sont décrits dans une documentation synthétique, avec 2 pages d’introduction et 8 pages sur comment, rédigés par des acteurs locaux pour des acteurs locaux. Un livre sortira prochainement ; certaines fiches seront publiées aussi sur le site de Citego et la page du chantier de la Fabrique des transitions.

Entre les expériences de l’écosystèmes d’Ar Nevez et d’Agir Local et les synergies évidentes de démarches et recherches complémentaires il y a de la matière pour une proposition détaillée à faire au prochain gouvernement sur des solution réplicables pour une déduction significative des gaz à effet de serre dans les plus brefs délais.

Après l’écosystème de l’AILB et le projet d’hydrogène renouvelable piloté par Redon agglomération ont été présentées pendant l’atelier Osons les territoires ! au Sommet Climate Chance Europe à Nantes le 7 mars, Jacques Brégeon a évoqué le parc agrivoltaïque dans la commune de Guéméné (44590) comme un exemple d’une transition énergétique accélérée vers l’autonomie prévue initialement pour 2030, mais atteignable dès 2025.

Comment impliquer l’Etat et la recherche ? Comment obtenir des financements ? Quel mode de collaboration avec le CEREMA pour traiter d’égal à égal ?

Le potentiel énergétique sur la France est estimé pour le photovoltaïque à l’équivalent de 19 réacteurs nucléaires. Les données existent aussi pour l’éolien, avec la contrainte de l’acceptabilité.
Autre initiatives, cités par Jacques l’exemple néerlandais des rénovations énergétiques zéro énergie avec comme seule contrainte les permis de construire.

Agir Local est à la recherche de 3 territoires pour déployer des solutions suffisamment efficaces sur des territoires différents.

Francine Depras rappelle le nombre d’outils existants. Sont-ils performant ? Sait-on les rassembler ?

Elle mentionne un projet ambitieux sur les normes en cours à l’Université de Tours, et rappelle que la clé est dans l’organisation administrative avec l’exigence de temporalités acceptables. Comment propulser l’accélération ?

Robert Jestin évoque un futur colloque en Bretagne pour faire témoigner les territoires sur d’autres voies possibles que ceux qu’on a l’habitude de prendre en se trompant, ainsi que le travail avec la métropole de Rennes et la région pour que le Campus des métiers et des qualifications du Campus de Kerlann devienne le Campus de la Bretagne dans le domaine de la transformation.
« Notre problème n’est pas de former les étudiants – c’est trop tard, mais de former les professionnels. »

Conclusion par Pierre Calame
1. Faire savoir : rédaction de synthèses de 2 pages pour parution le site de Citego (300 000 consultations / an) et le site de la Fabrique des transitions pour présenter les outils
2. Introduire des améliorations dans les propositions en vue de la publication du cahier actualisé le 24 août dans la collection MANIFESTE chez Le Pommier
3. Au-delà de propositions entrer dans les détails de chaque dispositif (le problème du financement avec un retour sur investissement invraisemblablement long à l’importance de l’obligation de résultat).

En complément : Osons les territoires - Créer au niveau national, européen et mondial les conditions de la transition

Présidentielles : osons les territoires !

Le Collectif Osons les territoires ! a entrepris d’enrichir le débat présidentiel et d’apporter des propositions aux candidats à la Présidence : le rapport entre l’homme et son environnement à préserver, l’économie, la société, l’éducation, l’amélioration des relations entre les sociétés ... tout en centrant la démarche sur les territoires acteurs majeurs de la transition écologique. Pour en savoir plus

Webinaire de rentrée du mardi 11 janvier 2022

Mardi 11 janvier 2022 : webinaire de rentrée

Sur la table, plusieurs sujets et dossiers significatifs seront présentés dans leur état d’avancement ainsi que dans leurs perspectives pour AR NEVEZ, notamment :

 Les suites de l’université d’été à Brennilis : un projet pour la Maison du Lac retient l’intérêt d’EDF comme des collectivités locales concernées
 La participation d’AR NEVEZ au colloque sur l’énergie programmé le 22 février à Lorient par AUDELOR en partenariat avec l’UBS (université de Bretagne Sud), qui sera prolongé par des ateliers
 La participation d’AR NEVEZ à l’organisation d’un autre colloque sur l’énergie piloté par l’UTLS de la Côte d’Emeraude (Université de tous les savoirs, Thierry Verstraete) programmé pour octobre 2022 en amont de la COP 27 et après que les politiques nationale t européenne auront été engagées
 L’établissement de relations avec les territoires du Finistère : Brest, Morlaix, Quimper…
 La poursuite des actions conduites autour du territoire de projet « Kreiz Parzh » (Loudéac, Pontivy, Centre Ouest Bretagne),
- La poursuite des relations établies avec l’AILB (Alliance inter-métropolitaine Loire Bretagne) notamment autour des campus de proximité
 La réponse conjointe avec l’association « Tpuissance 3 » que pilote J-François Janin, à l’appel à projet sur les « Logistiques du Futur »
 Et le projet de faire du campus de Ker Lann un campus d’excellence (version ++ du CMQ, campus des métiers et qualifications) dédié à la transformation avec le soutien de la Ville de Bruz, voire de Rennes Métropole, en réponse à l’AMI « Compétences et métiers d’avenir » lancé par la CDC et l’ANR.

AR NEVEZ - Université d’été à Ker Lann du jeudi 26 août 2021

Journée d’étude d’AR NEVEZ le jeudi 26 août 2021 à la Maison du campus de Ker Lann, 13 contour Saint-Exupéry (Bruz, Rennes) Rennes
Cet évènement se tiendra le jeudi 26 août 2021 de 10h00 à 18h00 à la Maison du Campus de Ker Lann 13 contour Saint-Exupéry à Bruz (à proximité de Rennes ; une navette sera organisée depuis la gare de Rennes, départ à 9h30)..

NB/ Cette journée d’étude s’adresse prioritairement aux membres et partenaires d’AR NEVEZ, ce qui ne vous empêche pas d’y inviter des professionnels susceptibles de rejoindre notre écosystème.

NB/ Un temps sera réservé au Conseil des Territoires, notamment dans l’objectif de bien percevoir leurs attentes.
Idem pour les « Jeunes » que nous souhaitons associer le plus possible aux activités et à la gouvernance du living lab

En fin de journée nous regagnerons Rennes et accompagnerons à l’hôtel ceux qui auront réservé une chambre afin de poursuivre leur séjour en Bretagne par l’université d’été du lendemain le vendredi 27 à Brennilis (29). (voir actualité suivante)
Pour information un car sera affrété au départ de la gare de Rennes pour Brennilis ; départ à 7h30 pour arriver sur place à 10h00
Pour le retour de Brennilis à Rennes : départ de Brennilis à 17h00 pour arriver à la gare de Rennes à 19h35 (TGV pour Paris à 19h50)

Contact / inscription : contact@ar-nevez.org Tel : 06 07 15 85 07 et accès au programme détaillé.

AR NEVEZ - Université d’été à Brennilis du vendredi 27 août 2021

Cet évènement se tiendra le vendredi 27 août 2021 à Brennilis dans le Finistère et plus précisément dans les Monts d’Arrée.

Ce site est emblématique car vous savez que s’y trouve la seule centrale nucléaire bretonne (en démantèlement après une période d’activité écourtée...). La problématique du territoire est complexe ; elle nous sera présentée par les responsables du territoire et de la centrale EDF.

Cette rencontre sera l’occasion, dans un cadre superbe et propice à la créativité et à l’innovation, d’exprimer clairement le rôle possible d’AR NEVEZ dans le processus de transformation des territoires (approche, démarche, méthodes…), ainsi que les rôles respectifs d’AR NEVEZ et de ses partenaires (interventions bénévoles et prestations de services en conseil, formation...).

Les actions de transformation déjà menées sur le territoire de l’AILB et de Kreiz Parzh serviront de support à notre réflexion ; quant à la problématique de « Brennilis » elle pourra conforter AR NEVEZ dans son positionnement.

NB/ Cette université d’été est ouverte à tous les acteurs des territoires qui veulent s’engager dans leur transformation et qui s’intéressent à l’action d’AR NEVEZ
NB/ AR NEVEZ a mis en place un Conseil des Territoires et s’adresse aux Jeunes de façon particulière en les associant le plus possible aux activités et à la gouvernance du living lab.

Contact / inscription : contact@ar-nevez.org Tel : 06 07 15 85 07 et accès au programme détaillé.